5 octobre 2018
par

Programmes d'aide aux employés

Donnez et recevez! Les programmes d’aide aux employés, plus qu’un Rendement en Capital Investi mais en Capital Humain.

Donnez et recevez! Les programmes d’aide aux employés, plus qu’un Rendement en Capital Investi mais en Capital Humain.

Par Guy Barbeau, CCP, MBA - Vice-Président assurances et rentes collectives

Les programmes d’aide aux employés inclus dans les régimes d’assurance collective de qualité, sont bien mal connus et sous-estimés de l’assurance collective. On oublie sa valeur et les chefs d’entreprise ne devraient pas hésiter à investir quelques dollars pour permettre à leurs employés d'en bénéficier. La réalité est que chaque dollar investi revient dans un ratio de 8,7:1 à l’entreprise. En effet, une étude de Mark Attridge, Ph. D., psychologue social, démontre un rendement de 8.70 $ pour chaque dollar investi dans leur programme d’aide aux employés. C’est un rendement formidable qui redonne non seulement en Rendement du Capital Investi (RCI) mais aussi en RCH (Rendement en Capital Humain). L’étude démontre aussi que les organisations, dont le PAE est très utilisé, obtiennent habituellement un meilleur RCI. Une utilisation de 15 % et plus peut donner un rendement dépassant les 10 $ pour chaque dollar investi.

Mais qu’est-ce qu’un PAE? Un robuste programme d’aide aux employés offrant des services professionnels de counseling et de soutien dont les employés et leur famille peuvent avoir besoin pour résoudre des problèmes qui nuisent à la performance au travail. Un programme d'intervention en milieu de travail conçu pour aider les employés à résoudre leurs problèmes personnels (matrimoniaux, financiers, émotifs, problèmes familiaux, toxicomanie ou alcoolisme) qui peuvent nuire au rendement de l'employé. Le plan peut également inclure un large éventail d'autres services, tels que l'accès téléphonique pour les infirmières et infirmiers, l'assistance juridique et les références. Les services du PAE sont habituellement offerts non seulement à l'employé, mais aussi au conjoint, aux enfants et au partenaire non matrimonial de l'employé vivant dans le même ménage que l'employé.

Différentes méthodes s'offrent à l’employé afin qu'il soit pris en charge. De type téléphonique ou vidéoconférence; c'est une approche de court terme basée sur la résolution de problème de l’employé. La méthode counseling; en personne, en groupe, en orientation professionnelle, en encadrement de la santé ou dans un programme en ligne.

La consultation par des spécialistes et des professionnels dans différents types de service; nutrition, soutien à la famille, accompagnement dans les changements d’habitude de vie, soutien financier ou encore soutien juridique. Sans oublier la gestion de crise en intervention post-traumatique et des consultations en gestion pour les cadres et les gestionnaires.

On ne peut pas passer à côté du fait que c’est un outil de gestion des ressources humaines formidable à un coût minime pour tout ce qui concerne les problèmes personnels, les difficultés reliées au travail et le coaching en entreprise. Dans une vision holistique de la rémunération, le PAE inclus dans le salaire versé tant au niveau de sa valeur économique que sa valeur totale, versus le travail accompli par les employés. La plupart des organisations ne procureraient pas aux employés à la fois, un salaire et des avantages sociaux, si la valeur du travail fourni n'était pas supérieure au coût de la rémunération accordée.  

Les programmes d’aide aux employés sont des outils de gestion et de prévention d’une qualité exponentielle. Vous avez possiblement un PAE dans votre régime d’assurance collective. Si vous l’ignorez, lisez attentivement la documentation de votre régime ou consultez votre service des ressources humaines pour mieux évaluer votre régime.

Description de l’auteur


Guy Barbeau est Vice-Président assurances et rentes collectives cabinet Wagner Bujold Leduc à Montréal et conseiller en assurance et rentes collectives.
Monsieur Barbeau compte plus de 20 ans d’expérience dans diverses institutions financières couvrant l’assurance, les services financiers aux particuliers ainsi qu’aux entreprises. Il a tenu des postes aux responsabilités croissantes aux services financiers et assurances en marketing, développements des affaires et gestion stratégique en Europe, à Toronto, à Windsor On. et au Québec.
M. Barbeau est détenteur d’un MBA et d’un GDM de l’Université Athabasca en Alberta ainsi que du titre professionnel de CCP de l’Institut Canada du Crédit et il a fréquenté l’UQAM.


Auteur

Guy Barbeau
Vice-Président assurances et rentes collectives

Abonnez-vous à notre infolettre

Profitez d’articles intéressants et passionnants; soyez informé sur nos prochaines activités